mardi, mai 21, 2024

Le chef de l’armée israélienne promet « une riposte » à l’attaque iranienne

Ne ratez pas!

Le chef d’état-major de l’armée israélienne, Herzi Halevi, a promis lundi une « riposte » à l’attaque sans précédent de l’Iran contre Israël, lors d’une allocution devant des soldats sur une base touchée par une frappe iranienne.

Israël va « riposter au lancement de ces si nombreux missiles, missiles de croisières et drones sur le territoire de l’Etat d’Israël », a déclaré le général Halevi en visitant la base de Nevatim dans le sud du pays.

L’armée a diffusé une courte vidéo montrant un cratère peu profond le long d’un mur dû à l’impact d’un projectile iranien lors de sa chute sur la base militaire.

Prenant la parole peu après sur cette base, le porte-parole de l’armée Daniel Hagari a affirmé: « nous ferons tout ce qui est nécessaire pour protéger l’État d’Israël, et nous le ferons à l’occasion et au moment que nous choisirons »

L’Iran a tiré des centaines de missiles et drones dans la nuit de samedi à dimanche sur Israël, en représailles à une attaque meurtrière contre son consulat à Damas attribuée à Israël.

La quasi-totalité de ces missiles et drones ont été interceptés par la défense antiaérienne israélienne avec l’aide des Etats-Unis et d’autres pays alliés dont la France et le Royaume-Uni mais aussi la Jordanie et l’Arabie saoudite.

L’opération, baptisée « Bouclier de fer », a été menée en « coalition », affirme Israël.

Les mêmes pays, Etats-Unis en tête, s’inquiètent désormais du risque d’embrasement régional en cas de réplique israélienne directe, sur le sol iranien, à laquelle Washington a fait savoir qu’il ne participerait pas.

Articles récents

Notre sélection pour vous