samedi, mai 25, 2024

Kolda/Affaire du détournement des fonds du PASME : le procureur a requis 5 ans de prison ferme contre l’ex gestionnaire de la Région de Médicale

Ne ratez pas!

Le tribunal de Kolda a été le théâtre d’une audience spéciale ce lundi 15 avril, où le procureur de la République a requis une peine de 5 ans de prison ferme à l’encontre de Mamadou Ba, ancien gestionnaire de la Région Médicale. Mais aussi, la confiscation de tous les biens identifiés à son nom. Cette affaire, qui a éclaté en juin 2020, concerne le détournement présumé de 50 millions provenant du Programme d’Amélioration de la Santé de la Mère et de l’Enfant, projet financé par l’AFD (Agence Française de Développement) pour les régions de Kolda et Sédhiou.

Mamadou Ba, actuellement en détention préventive, est accusé de détournement de deniers publics et de faux en écriture. Selon le représentant du ministère public, les preuves matérielles et les justifications produites par le prévenu ne laissent aucune place au doute quant à sa culpabilité. Cependant, la défense, représentée par Me Baldé et Me Proper Djiba, réfute ces allégations. Ils affirment qu’aucune preuve tangible ne démontre que leur client ait personnellement bénéficié des fonds détournés, plaidant ainsi pour l’absence de délit de détournement.

Les avocats de la défense reconnaissent cependant qu’il y a eu la production de fausses pièces justificatives des fonds du PASME, mais ils insistent sur le fait que leur client n’a pas profité de cette situation. Ils demandent donc au tribunal de ne retenir que l’accusation de falsification de documents contre Mamadou Ba.

L’affaire a été mise en délibéré et le verdict est attendu pour le 22 mai prochain.

A suivre….

ismaila.mansaly@koldanews.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.

Articles récents

Agriculture: l’Assemblée achève l’examen d’un texte à l’impact environnemental critiqué

L'Assemblée nationale a achevé dans la nuit de vendredi à samedi l'examen en première lecture du projet de loi...

Notre sélection pour vous