Les populations ne doivent plus accepter que leur cadre de vie soit en engorgement (Préfet Kolda)

L’opération de désencombrement des espaces et voies publics démarrée le weekend dernier dans la capitale du Fouladou fait des résultats. A ce jour, « le marché et les principales voies sont désengorgés », se félicite le préfet de Kolda  Matar Diop qui a fait un bilan à mi-parcours de cette opération.  On  constate, en outre, « une fluidité de la circulation ces derniers temps », de l’avis de nombreux  usagers.  C’est pourquoi l’autorité administrative invite les populations à collaborer pour pérenniser cette action de désencombrement des espaces de la commune de Kolda. « Les populations ne doivent plus accepter que leur cadre de vie soit en engorgement », a lancé.

Après cette étape, les autorités prévoient de lever dans les prochains jours   les épaves abandonnées pour les emmener au loin. Au même moment,  les acteurs économiques qui ont empiété sur la voie publique par des constructions ou autres sont invités à procéder à des corrections pour libérer les routes dans un délai d’un mois.

L’autorité préfectorale entend mettre toutes les chances de son côté pour que cette opération entamée soit couronnée de succès.  Pour le patron de l’exécutif départemental « force restera à la loi ».  Car, poursuit Matar Diop, « la voie publique est régie par une réglementation qu’il faut impérativement  respecter ».

« Tous ceux qui n’ont pas de cantines au marché central doivent aller vers les marché de quartier »

Ainsi, les personnes qui menaient des activités commerciales à même la chaussée au niveau de la rue Baol-Baol sont en train d’être relogés peu à peu. Ces acteurs de l’informel notamment les tabliers  vont pouvoir  mener leurs  activités vers des marchés mobiles  avec l’accompagnement de la mairie qui est  en train de prendre les dispositions idoines. Dans ce sillage, certains d’entre eux notamment les vendues de légumes   sont déjà installés au niveau du marché  MCA. Les vendeurs du marché « SYNDICAT » vont être recasés au site situé à  Bouna aux alentours de l’Usine de glace. Cet espace  va être nettoyé incessamment par la mairie. Il pourrait être prêt à abrités les acteurs commerciaux  dès le début de la semaine prochaine, a fait savoir le Préfet.

ismaila.mansaly@koldanews.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here