Santé-Goudomp : 1 médecin pour 170 000 habitants

Le respect des normes édictées par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) est foulé au pied par les autorités sénégalaises particulièrement dans la région de Sédhiou, département de Goudomp. Ainsi, la coupe est pleine pour les populations de Goudomp. Elles disent manquer de tout, surtout sur le plan sanitaire.

«Jusqu’à présent, il n’y a qu’un seul service qui a pu bénéficier d’un siège ici, c’est l’inspection de l’éducation et de la formation. La construction du quai de pêche est en encore à l’état de fondation. S’agissant du centre de santé, dont la construction a démarré depuis 2004, il y a encore des bâtiments qui n’ont pas d’électricité. Pour une population de 170 000 habitants, il n’y a qu’un seul médecin et c’est le médecin-chef. Nous avons recruté par nos propres moyens, un médecin, un ophtalmologue, un infirmier », déplore Ousmane Barro, le porte-parole des habitants de Goudomp, sur la radio Sud Fm.

Senegal infos

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here