mercredi, juin 12, 2024

La dénucléarisation évoquée au sommet tripartite est une « grave provocation politique »

Ne ratez pas!

La dénucléarisation de la péninsule coréenne évoquée pendant un sommet tripartite par la Corée du Sud, le Japon et la Chine est une « grave provocation politique » qui viole la Constitution nord-coréenne, a dénoncé Pyongyang lundi.

« Discuter aujourd’hui de la dénucléarisation de la péninsule coréenne constitue une grave provocation politique », a déclaré un porte-parole du ministère des Affaires étrangères nord-coréen cité par l’agence officielle, ajoutant que cela « violerait la position constitutionnelle de notre pays en tant qu’Etat doté de l’arme nucléaire ».

Séoul, Tokyo, Pékin ont réaffirmé lundi leur engagement en faveur d’une « dénucléarisation de la péninsule coréenne » et de la paix, lors de leur premier sommet tripartite depuis près de cinq ans, promettant de renforcer leur coopération économique et d’encourager la conclusion d’un accord de libre-échange trilatéral.

Articles récents

Azelis entrera au Bel20 à la place d’Euronav

Le distributeur de produits chimiques Azelis Group NV entrera dans le Bel20, l'indice phare de la Bourse de Bruxelles,...

Notre sélection pour vous