mardi, mai 21, 2024

Unilever revoit à la baisse ses objectifs de durabilité pour le plastique

Ne ratez pas!

La société Unilever, spécialisée dans l’alimentation et les soins personnels, a revu à la baisse un certain nombre d’objectifs en matière de développement durable, notamment sa promesse de réduire de moitié sa consommation de plastique neuf d’ici à l’année prochaine. Désormais, l’entreprise à l’origine de marques telles que Axe, Knorr et Dove vise une réduction de 30% de la consommation de plastique d’ici à 2026.

Le groupe britannique a également repoussé la date à laquelle tous les emballages devront être fabriqués en plastique réutilisable, recyclable ou compostable. Initialement, Unilever souhaitait y parvenir d’ici à 2025. Pour les plastiques rigides, comme les bouteilles de shampoing, l’échéance est désormais fixée à 2030. Cinq ans plus tard, les emballages en plastique souple, comme les sacs de détergent, devront également être réutilisables ou biodégradables.

Il est important de réduire la consommation de plastique, souligne Unilever. En effet, une grande partie des matériaux d’emballage finit dans les rues ou dans la nature sous forme de déchets. Il est cependant très difficile de réduire les emballages en plastique, a récemment concédé Hein Schumacher, le patron d’Unilever, commentant les chiffres du premier trimestre de son entreprise.

Articles récents

Notre sélection pour vous