samedi, avril 20, 2024

Les États-Unis « n’enverront pas de soldats combattre en Ukraine », selon la Maison Blanche

Ne ratez pas!

Les États-Unis n’enverront pas de soldats combattre en Ukraine, a fait savoir mardi la Maison Blanche, alors que le président français Emmanuel Macron a agité le spectre d’un envoi de troupes au sol la veille.

« Le président Biden a été clair sur le fait que les États-Unis n’enverront pas de soldats combattre en Ukraine », a déclaré Adrienne Watson, la porte-parole du Conseil de sécurité nationale.

Le président estime que « le chemin de la victoire » passera par une aide militaire pour l’instant bloquée par le Congrès, a-t-elle ajouté.

De son côté, interrogé pour savoir si les États-Unis écartaient également l’envoi de soldats en Ukraine à des fins de formation par exemple, le porte-parole du département d’État, Matthew Miller, a été catégorique: « Nous n’allons pas envoyer de troupes sur le terrain en Ukraine. »

Le président américain a alerté mardi les responsables du Congrès du coût « terrible » qu’il y aurait à ne pas voter une nouvelle aide financière de 60 milliards de dollars pour l’Ukraine.

« En ce qui concerne l’Ukraine, je pense que le besoin est urgent », a-t-il dit depuis le bureau ovale de la Maison Blanche, où il reçoit mardi les responsables de la Chambre des représentants et du Sénat.

Le « speaker » (président) de la Chambre, le républicain Mike Johnson, refuse de soumettre le texte au vote, lequel a été approuvé par le Sénat américain.

Articles récents

Les Etats-Unis acceptent de retirer leurs troupes du Niger

Les Etats-Unis ont donné leur accord vendredi pour retirer du Niger leurs 1.000 soldats engagés sur place dans la...

Notre sélection pour vous