samedi, avril 13, 2024

Présidentielle et 8 mars : Les attentes des femmes de Kolda en matière d’accès au foncier et aux financements

Ne ratez pas!

Alors que l’élection présidentielle  approche à grands pas au Sénégal, et que la Journée Internationale de la Femme, célébrée chaque année le 8 mars, se profile à l’horizon, les femmes de Kolda, dans le sud du pays, expriment leurs attentes et leurs revendications. Parmi les principales préoccupations figurent l’accès au foncier et aux financements, ainsi que la quête d’une meilleure représentativité au sein des instances de décision.

L’accès au foncier demeure une préoccupation majeure pour de nombreuses femmes de la région de Kolda. Dans une société où l’agriculture et l’élevage constituent souvent les principales sources de subsistance, la terre revêt une importance capitale. Cependant, les femmes se heurtent souvent à des obstacles lorsqu’il s’agit d’acquérir ou de sécuriser des terres pour leurs activités agricoles ou commerciales. Les droits fonciers des femmes restent souvent négligés, les lois et les pratiques sociales tendant à favoriser les hommes dans l’accès à la propriété foncière. Ainsi, les femmes de Kolda espèrent que les candidats à la présidence aborderont cette question  et élaboreront des politiques qui garantissent un accès équitable et sécurisé au foncier pour tous, indépendamment du genre.

Parallèlement, les femmes de Kolda expriment aussi leur frustration quant à l’accès limité aux financements pour leurs activités économiques. Que ce soit pour démarrer une petite entreprise, investir dans l’agriculture ou accéder à des services financiers formels, de nombreuses femmes se heurtent à des obstacles financiers qui entravent leur autonomie économique. Elles appellent ainsi les candidats à la présidence à élaborer des politiques et des programmes qui favorisent l’accès équitable aux financements et qui soutiennent le développement économique des femmes entrepreneures et agricultrices.

En outre, la Journée Internationale de la Femme, célébrée le 8 mars, revêt une importance particulière cette année à Kolda. Au-delà des festivités habituelles, cette journée sera également un moment de plaidoyer et de mobilisation en faveur d’une meilleure représentativité de la gent féminine dans les instances de décision. Les femmes leaders de la région soulignent l’importance cruciale de la participation des femmes dans la prise de décision politique et sociale, et appellent à une plus grande inclusion des femmes dans les organes gouvernementaux, les conseils locaux et autres instances de gouvernance. Elles espèrent que cette édition de la Journée Internationale de la Femme servira de catalyseur pour susciter des engagements concrets de la part des candidats à la présidence en faveur de l’égalité des genres et de l’autonomisation des femmes.

Ismaila.mansaly@koldanews.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.

Articles récents

Action des facteurs ce samedi, la distribution des journaux perturbée

La distribution de la presse quotidienne sera perturbée ce samedi matin avant de passer à des actions de grandes...

Notre sélection pour vous