samedi, février 24, 2024

La branche armée du Hamas retarde la remise de 14 otages israéliens

Ne ratez pas!

La branche armée du mouvement islamiste palestinien Hamas a annoncé samedi retarder la remise du deuxième groupe d’otages enlevés en Israël le 7 octobre au Comité international de la Croix-Rouge (CICR). Le Hamas affirme vouloir forcer de la sorte l’État hébreu à « respecter l’accord » conclu.

Une trêve de quatre jours a été décrétée entre Israël et le Hamas, qui doit être mise à profit pour échanger 50 otages israéliens contre 150 prisonniers palestiniens. La veille, le Hamas avait remis 24 otages, dont 13 Israéliens, au CICR. Ils avaient été ramenés en Israël via l’Égypte par le terminal de Rafah, dans le sud de la bande de Gaza.

Le transfert de samedi est prévu à Khan Younès, dans le sud de la bande de Gaza, et concerne 14 personne selon une source au sein du Hamas, 13 (en échange de 39 prisonniers palestiniens) selon un porte-parole de l’armée israélienne cité par l’agence de presse britannique Reuters.

Cependant, le Hamas a suspendu cet échange, affirmant souhaiter qu’Israël « respecte l’accord » et autorise un plus grand nombre de camions transportant de l’aide d’urgence dans le nord de la bande de Gaza. Des médias israéliens rapportent samedi que l’échange a été légèrement retardé pour des raisons « techniques ».

Samedi constitue le deuxième jour de la trêve entre le mouvement islamiste et Israël, un cessez-le-feu qui offre un fragile répit aux habitants de Gaza après sept semaines de guerre.

Articles récents

Notre sélection pour vous