dimanche, mars 3, 2024

L’armée israélienne ouvre le feu sur la force onusienne de maintien de la paix au Liban

Ne ratez pas!

L’armée israélienne a fait feu samedi sur une patrouille de la Force intérimaire des Nations unies au Liban (Finul) à proximité du village d’Aitaroun, lui-même proche de la frontière israélienne. Si aucun blessé n’est à déplorer, l’Onu a fait part de son inquiétude dans une déclaration.

Depuis l’attaque terroriste du 7 octobre, menée par le Hamas sur le sol israélien, et la violente réplique de l’État hébreu dans la bande de Gaza et en Cisjordanie, les tensions vont croissantes à la frontière entre le Liban et Israël. La milice libanaise pro-iranienne Hezbollah a tiré des roquettes vers Israël, tandis que ce dernier a lancé des attaques à la périphérie de trois villages libanais.

Vendredi, le commandant de la mission onusienne de maintien de la paix, le général espagnol Aroldo Lázaro, a encore mis en garde contre l’escalade de violence dans la région, appelant les deux parties à « briser ce cycle ».

Présente depuis 1978 dans la région frontalière du Liban avec Israël, la Funil a été déployée après une incursion israélienne dans le sud du Liban, en réaction à un massacre d’Israéliens par des terroristes pro-palestiniens.

Articles récents

Notre sélection pour vous