FAFACOUROU : le démarrage des activités du DAC exigé pour préserver la forêt

Ne ratez pas!

La célébration de la journée de l’arbre ce 7 août à Fafacourou dans le département de Médina Yoro Foula a remis au goût du jour une veille doléance relative à la mise en service du domaine agricole communautaire.

Pour le chef de village de Fafacourou   la préservation de la forêt,  actuellement en proie à une coupe abusive et une explication illicite de bois transporté vers la Gambie,  passe par le démarrage des activités de ce DAC dont le premier coup de pioche était  pourtant prévu depuis juin 2019.

Selon cette autorité locale, la vraie réponse à cette question épineuse du trafic de bois, c’est la mise en service de ce DAC qui, dit-il, allait permettre à des centaines  de jeunes du département de Médina Yoro Foula  de trouver de l’emploi et de renoncer par la même occasion à la coupe de bois à laquelle ils continuent de s’adonner  pour gagner de l’argent.

Ainsi,  la célébration de cette 39é édition de la journée nationale de l’arbre et de lancement de la campagne de reboisement dans son village, lui a-t-il servi de cadre pour poursuivre le plaidoyer en faveur de cet important projet agricole. Un projet qui, selon lui, comporte le double avantage de lutter contre les migrations irrégulières mais  aussi et surtout de préserver le patrimoine forestier de la localité.

ismaila.mansaly@koldanews.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles récents

Vélingara : Habib Sabaly le président du mouvement « Bamtaré Soukabé Fouladou » invite les jeunes à prendre leur destin en main

« Personne ne viendra développer le département de Vélingara à notre place, nous devons unir nos efforts pour relever le...

Notre sélection pour vous