Home Actualité Education Reportage – Université de Touba : Les prémices du projet racontées, le...

Reportage – Université de Touba : Les prémices du projet racontées, le point sur l’état d’avancement des travaux et la réception des premières clés

Située au nord du croisement de la rocade et de la route de Darou Khafor, les travaux de l’Université Cheikh Ahmadou Bamba de Touba avancent à grand pas. Notre reporter s’est rendu sur le chantier.  L’occasion de faire le point avec un des investisseurs sur l’état d’avancement des travaux et la réception des premières clés.Même si la crise liée à la pandémie de la Covid-19 a occasionné du retard dans l’exécution du projet, les responsables ont réussi à livrer une partie du joyau, qui sera intégré dans la carte universitaire.

Il s’agit de l’institut du Coran, de l’UFR des enseignements islamiques et arabes ainsi que la mosquée de l’université matérialisés grâce à l’investissement mobilisé par l’association Touba Ca Kanam et qui avoisine les 6 milliards Fcfa.

Les clés de ces infrastructures ont été réceptionnées par le Khalife général des mourides, Serigne Mountakha Mbacké qui a eu la merveilleuse idée d’impliquer les opérateurs économiques de la confrérie mouride dans le processus pour mieux propulser le projet.

Les opérateurs économiques qui se sont engagés à prendre à bras le corps l’exécution des travaux de l’institut du Coran et de l’UFR des enseignements islamiques et arabes ont réussi à mobiliser plus de 2 milliards Fcfa et promettent de s’impliquer davantage pour exécuter une à une les parties restantes des travaux.

L’idée est de donner corps au complexe islamique. D’un coût de 37 milliards Fcfa, l’université de Touba comprendra à terme 5 facultés, des cités universitaires, des logements pour le corps enseignant et pour les étudiants, des restaurants et une bibliothèque universitaire commune à toutes les facultés.

Les travaux de l’infrastructure éducative ont été entamés le 5 décembre 2018 avec la pose de la première pierre effectuée par le Khalife général des mourides, Serigne Mountakha Bassirou Mbacké en présence de plusieurs personnalités de l’État dont le ministre de l’intérieur et celui de l’enseignement supérieur et de la recherche d’alors, Aly Ngouille Ndiaye et Mary Teuw Niane.

DakarActu

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Quitter la version mobile