Home International Afrique Mahamat Idriss Déby Itno en visite au Qatar

Mahamat Idriss Déby Itno en visite au Qatar

Le chef de la junte militaire au pouvoir au Tchad, Mahamat Idriss Déby Itno, est au Qatar pour s’assurer de son soutien au processus de transition politique tchadien, a assuré N’Djamena lundi 13 septembre 2021.

Le général de 37 ans, qui a pris les rênes de ce pays d’Afrique centrale le 20 avril à l’annonce du décès d’Idriss Déby dans des combats contre des rebelles, est à Doha depuis dimanche soir pour une visite de 48 heures.

Pour lui, « le Tchad est revenu de loin et (…) le pays doit compter sur ses amis dont l’Etat du Qatar, d’où ce déplacement à Doha », lit-on dans un communiqué de la présidence tchadienne.

Mahamat Déby s’est autoproclamé Président de la République le 20 avril 2021 à la tête d’un Conseil Militaire de Transition (CMT) composé de 14 autres généraux, qui a aussitôt dissous le gouvernement et le Parlement et abrogé la Constitution, tout en promettant une « transition » de 18 mois renouvelable une fois avant des élections « libres et transparentes ».

La communauté internationale, la France et l’Union africaine en tête, ont apporté leur soutien à Mahamat Déby mais exigé une transition limitée à 18 mois dans ce pays dont l’armée est l’un des piliers, avec celle de Paris, de la guerre contre les jihadistes dans le Sahel.

Mahamat Déby a rencontré l’émir Tamim ben Hamad Al-Thani en tête-à-tête. Les deux hommes ont « pris la ferme résolution de donner une nouvelle dimension » à leur coopération et Doha a « rassuré » N’Djamena sur le fait que « le Qatar est disposé à accompagner le Tchad dans de nombreux domaines », conclut la présidence.

Le général Déby a multiplié ces dernier temps les gestes d’ouverture à destination des groupes rebelles tchadiens pour les inviter à un dialogue national. Or c’est à Doha que vit, en résidence surveillée, l’un des principaux leaders de la rébellion, Timan Erdimi, cousin de Mahamat Déby. Les rumeurs d’une possible rencontre fleurissent dans la presse et les réseaux sociaux au Tchad.

« Au moment où je parle, personne n’a pris contact avec moi pour une rencontre quelconque. On verra demain ce qui se passera », a affirmé Timan Erdimi par téléphone à l’AFP en fin de soirée à Doha.

Mahamat Déby a également rencontré lundi le chef de la diplomatie française, Jean-Yves Le Drian, venue au Qatar pour des entretiens liés à l’Afghanistan. « Les relations de coopération entre les deux pays sont au beau fixe et le chef de l’Etat s’est félicité du soutien de la France au processus de transition en cours au Tchad », lit-on dans un autre communiqué de la présidence.

AFP

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Quitter la version mobile