Home Actualité Sénégal Crise à la RTS : après WalfTv, la Sûreté Urbaine « hérite »...

Crise à la RTS : après WalfTv, la Sûreté Urbaine « hérite » du dossier

Alors qu’une médiation avait été entamée par le Directeur d’Afrika Jom Center pour taire les querelles entre le Directeur général de la RTS et les syndicalistes, la situation a pris une autre tournure.

En effet, Racine TALLA a déposé une plainte à la Sureté Urbaine (SU) contre « Moustapha CISSÉ, technicien et secrétaire général du SYNPICS/RTS, Cheikh Brahim NDIAYE, secrétaire général de la section CNTS/RTS et Abass SOW, secrétaire général adjoint SYNPICS/RTS » qui sont convoqués ce 16 août 2021 à 10h.

Pour les syndicalistes, cet acte prouve à suffisance la volonté du Directeur général de la RTS de nuire.

« Il s’agit là d’une preuve supplémentaire de son acharnement et de sa propre volonté  de nuire aux syndicalistes et membres du collège des délégués après le refus de la demande de licenciement contre le coordonnateur du collège des délégués Abass SOW par l’Inspection du travail et de la Sécurité sociale. Le climat social est délétère. L’entreprise est dans une situation trop précaire et le danger pèse sur tous les travailleurs »,  déplorent-ils.

A noter que les syndicalistes, lors de leur Assemblée  générale au mois de mars, ont accusé  « Racine TALLA d’avoir fomenté un complot en choisissant 6 agents de la RTS pour qu’ils perpètrent un coup d’Etat au syndicat » afin de les évincer.

WalfNet

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Quitter la version mobile