Home Economie Agriculture Bassin de l’Anambé : le DG de la sodagri satisfait du comportement...

Bassin de l’Anambé : le DG de la sodagri satisfait du comportement des cultures

En tournée dans le Bassin de l’Anambé, le directeur général de la Sodagri  Bocar Baldé a visité les secteurs 5 et 2, les vallées et bas fonds autour du Bassin. Partout où il a été ,le directeur général de la Sodagri  a constaté un bon comportement des cultures.  Cependant les producteurs ont déposé sur sa table quelques doléances qui ont pour noms : manques de matériels agricoles, et d’engrais …

Bocar Baldé le DG de la Sodagri accompagné de son staff technique s’est rendu tour à tour  dans les périmètres aménagés du Bassin de l’Anambé et des vallées et bas fonds autour du Bassin. Au secteur 5 première étape de sa visite, le DG  a trouvé des producteurs  en train d’épandre de l’engrais dans les périmètres rizicoles.  Dans ce secteur qui constitue le poumon du Bassin, 1200 ha ont été emblavés   renseigne Issa Baldé le président de l’union des GIE qui se félicite des résultats obtenus  «Nous  remercions le président de la république et le ministre de l’agriculture pour tous les investissements faits dans le bassin   Nous avons exploité 1100 ha sur 1200 ha prévus »  A –t-il dit.  Après cette étape, le DG Bocar Baldé  s’est rendu au niveau du secteur 2 dans  une parcelle de production de semence. de riz sahel 108 dans le cadre du projet SEED SCALING  .Selon  son point focal Ousmane sow chef de la division appui au développement rural à la Sodagri « Pour cette présente  campagne  africa rice a mis à notre disposition 5 Tonnes de riz avec quatre variétés  que nous avons   remises à 41 producteurs et autres producteurs de la vallée »  Last but not least  , le DG s’est ensuite rendu dans la vallée  de  Diaobé –Kabendou, là,  les producteurs rencontrés  n’ont pas manqué d’afficher leur joie mais , ils ont émis quelques doléances au patron de la Sodagri  « Nous sommes contents aujourd’hui de rencontrer  le DG de la Sodagri  qui nous permis d’exploiter cette vallée d’une superficie de 400 ha Cependant , nous avons des difficultés qui ont pour noms :  manques de piste de production ,  du matériel agricole, des tracteurs , des moissonneuses batteuses . L’aménagement des parcelles, » A laissé entendre Salif Diao le président de la coopérative agro pastorale  de Diaobé .Même son de cloche pour les  producteurs de Saré Coly Sallé qui se sont félicités de l’appui de la Sodagri mais réclament  également des moissonneuses batteuses , de l ‘engrais  , des tracteurs entre autres . Le DG de la Sodagri après avoir fait le tour des périmètres aménagés  s’est dit satisfait à plus d’un titre «  Nous sommes satisfaits du comportement des cultures. L’ hivernage a eu certes  un début très difficile , mais  avec  la reprise des pluies on constate  un comportement magnifique des cultures , nous pensons  que  si la pluie ne  s’arrête  pas de sitôt  on peut  espérer de bons rendements ;  je salue l’ engouement qu’il y a autour de la culture du riz . Cela  s’explique  en partie par l’accompagnement de l’Etat » A –t-il dit Répondant aux doléances des producteurs le DG souligne «   On a réceptionné au  début de l’hivernage l’engrais foliaire pour pallier le manque d’engrais classique.  S’agissant de l’équipement agricole, le DG révèle que, 100 tracteurs ont été réceptionnés et la vallée est attributaire d’un tracteur.  L Etat est en train de faire des efforts, on va continuer sur cette lancée   , » Rappelons  que  sur les 5000 ha, 3544 ,6  ha  ont été emblavés  dans le bassin de l’Anambé.

Babacar Diouf 

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Quitter la version mobile