Les populations de Joal jugent inopportune la tenue d’un festival

0
Sophie Gladima Siby a raté l’occasion de se taire. Suffisant pour le jeudi 19 décembre 2019 les populations de Joal-Fadiouth réunies dans la plate-forme Synergie autour du changement (SAC), ont dénoncé avec la dernière énergie la tenue d’un festival dont la promotrice n’est personne d’autre que la ministre des mines et de la géologie.
Selon ces populations, à l’heure où les préoccupations majeures restent la non disponibilité de l’eau potable en qualité et quantité, le défaut d’éclairage public, l’insécurité grandissante dans les quartiers périphériques, l’absence d’insertion pour les jeunes, le manque d’activités génératrices de revenu pour les femmes, il est indécent de gaspiller de l’argent dans un festival dont les objectifs sont inavoués, comme indiqué par Mohamed Ndiaye, le porte-parole du jour.

DakarActu

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here