Home Société Justice Les journaux mettent en exergue la garde à vue de Boughazeli

Les journaux mettent en exergue la garde à vue de Boughazeli

Le monde s’effondre sur Seydina Fall alias Boughazéli. Suffisant pour les quotidiens, parus ce jeudi 21 novembre 2019, de faire les choux gras de la garde à vue de l’ancien député apériste.

« Affaire de faux billets de Banque : Boughazéli placé en garde à vue »,
informe l’As quotidien.

« L’ancien député de l’Apr, Seydina Fall dit Boughazéli n’est pas sorti libre de son face avec les redoutables enquêteurs de la Section de recherches de la gendarmerie. Au terme d’une audition de plus de trois tours d’horloge, il a été placé en garde à vue et devrait être déféré, aujourd’hui devant le
procureur  qui le confiera sans doute à un juge d’instruction avec réquisition irrévocable de le placer  sous mandat de dépôt, en même temps que
ses cinq présumés complices », explique le journal.

Le quotidien l’Enquête y va de ses révélations. « Affaire Boughazéli : La vidéo explosive », affiche le journal, lequel revient sur le film de l’arrestation du tonitruant député de Guédiawaye.

Selon Enquête, l’ex-député a été interpellé à la station d’essence de Ngor avec un sac rempli de faux billets.

« Les gendarmes lui tendent un piège en utilisant comme appât un certain
Samb, déjà arrêté dans cette affaire de faux billets, dont Bougazelli cite le
nom dans une vidéo virale. Samb balance l’ex député comme étant son fournisseur », rapporte le quotidien de ce jeudi.

« Pour en avoir le cœur net, les pandores lui ont demandé de passer une commande auprès du député. Il appelle h et lui fait croire avoir besoin de billets à écouler sur le marché. Rendez-vous est donc pris au niveau de la station d’essence de Ngor. Une fois sur place, Boughazelli s’est présenté à son client avec un sac rempli de fausses coupures d’euros », indique Enquête.

Ajoutant que c’est au moment de la transaction que les pandores sont entrés en action pour l’arrêter.

« Lors de son interpellation, le député de crier : « Wuy Yakuna » (je suis
foutu.) »,  rapporte le journal, signalant que placé en garde à vue à l’issue de son audition, Boughazelli est attendu aujourd’hui ou au plus tard demain devant le procureur de la République.

« Il risque d’être placé sous mandat de dépôt et envoyé à Rebeuss », si l’on en croit Enquête.

Toutinfo.net

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Quitter la version mobile