Campagne d’arachide : « Il n’y aura pas de bons impayés … » (DG Sonacos)

0

En visite au Fouladou ce 1er novembre, le Directeur Général de la SONACOS a annoncé la fin des bons impayés dans la campagne de commercialisation de l’arachide.  A en croire Modou Diagne Fada, « le Président de la République Macky Sall a fait prendre cette année toutes les diligences nécessaires pour obtenir le financement complet de la campagne ».

 Le montage financier, poursuit-il, a été fait lors d’une mission effectuée récemment en Arabie Saoudite. Il ressort de cette mission que « les premiers décaissements sont prévus vers la fin de ce mois de novembre. La durée du prêt a été augmentée de 12 à 15 mois et la  marge de profit passe de 4,5 % à 4,25% », a précisé M Diagne Fada. Qui rassure dans la foulée les protecteurs qu’ « il n’y aura pas de bons impayés ». « Nous sommes fin prêts pour accueillir les nouvelles récoltes. Nous nous sommes donnés 48h pour payer tout camion déchargé dans nos différents sites », a-t-il laissé entendre.

Cerise sur le gâteau, pour faciliter la collecte des graines, l’Etat s’inscrit cette année dans une dynamique de  se rapprocher davantage des producteurs en mettant en place des CRI (Centres de Réception Intermédiaire). Ce qui, selon lui, va  mettre un terme  aux embouteillages et rush constatés parfois au niveau de la SONACOS de Ziguinchor. En ce qui concerne le CRI de Kolda qui a fait l’objet de cette visite du DG, un site est choisi au niveau du Centre Polyvalent où « 67 000 mètres carrés vont être aménagés pour contenir 10 000 tonnes de graines ».

 Ce  CRI de Kolda, dit-il,  n’est qu’une une première étape. Si l’expérience est probante, l’Etat irait vers la création d’une unité de décorticage pour doter ensuite la région d’une unité industrielle, a annoncé le patron de la SONACOS. Ceci pour donner corps à «  la politique définie par le Chef de l’Etat qui accorde,  dans son second mandat,  une place importante à l’industrialisation ».   

A signaler que quatre CRI vont être créés cette année dans le pays pour mettre en œuvre cette première expérience. Ils sont prévus à Touba, Kougheul, Tambacounda et Kolda, a informé Diagne Fada.

ismaila.mansaly@koldanews.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here