Les jeunes tidianes pourraient ester Marcel Mendy en justice

Une plainte des jeunes tidianes plane sur la tête du journaliste écrivain, Marcel Mendy, auteur de l’ouvrage intitulé « Affaire Habré entre ombres, silences et non-dits », Ce livre a suscité la colère des jeunes Tidianes. Ces derniers ragent contre lui à cause d’un passage de son ouvrage qui fait état de 200 millions de francs que l’ancien président Tchadien aurait injectés dans la construction de la grande mosquée de Tivaouane.

Des propos formellement démentis par la Convention nationale des jeunes Tidianes du Sénégal, ce lundi, à l’issue de leur réunion tenue ce lundi 20 mai 2019 à son siège sis à Scat Urbam, au domicile de Oustaz Mansour Seck.

Une « rencontre extraordinaire » mise à profit par les membres de ladite convention pour contredire les ‘’allégations mensongères du journaliste sénégalais Marcel Mendy, ancien coordonnateur de la Cellule de communication des Chambres africaines extraordinaires (Cae).

Une révélation publiée dans l’ouvrage de Marcel Mendy et rapporté par le quotidien Dakartimes d’hier que les jeunes Tidianes qualifient de « contre-vérités », renseigne le communiqué signé par le président de ladite structure, Imam Mamour Fall.La Convention nationale des jeunes Tidianes du Sénégal d’exiger, alors, de Marcel Mendy, de lui apporter, dans un court délai, les preuves de ces affirmations sur cet appui financier de Habré. Elle dit aussi suivre « de près cette affaire qui ne fait que ternir l’image de la communauté Tidiane ».

DakarActu

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here