KOLDA – PRISE EN CHARGE DES MALADES DE REINS AU FOULADOU

Le calvaire des patients s’éternise. Les malades souffrant d’insuffisance rénale ou autres maux de reins sont-ils toujours condamnés… à la mort au Fouladou ? A l’hôpital de Kolda, un département pour la prise en charge des malades est déjà construit et un néphrologue affecté a pris service. Mais, depuis plusieurs semaines, le pessimisme est de retour chez les malades. Le néphrologue affecté est reparti depuis sa prise de service. Selon une de nos sources, les malades qui ont des moyens sont contraints d’aller à Tambacounda ou à Ziguinchor. Un jeune étudiant souffrant des problèmes de reins explique que la prise en charge est excessivement élevée. Il faut débourser plus de 30.000 F Cfa par semaine au moins. Et, s’il faut aller à Ziguinchor ou à Tamba, l’on peut s’imaginer aisément le coût du soin.

Abdou Diao

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here