Parrainage : LDR Yessal Kolda demande à l’opposition de « respecter le verdict » du conseil constitutionnel

Le responsable départemental de Kolda de LDR Yessal invite la classe politique  à « se soumettre au verdict du parrainage » rendu par le Conseil Constitutionnel.

Boubacar Diallo qui nous a joints par téléphone, ce jeudi 3 janvier,  en a aussi profité pour appeler les acteurs politiques « au calme et à la sérénité ». Car, dit-il, « le Sénégal reste un pays de dialogue, de paix. Un pays qui a une grande  tradition démocratique, une valeur à préserver ».

C’est pourquoi, ce natif de Saré Yoba dans le département de Kolda dit sans ambages à l’opposition que « ce n’est pas responsable qu’on passe tout notre temps à dénigrer nos institutions ». « C’est « inélégant et discourtois, surtout pour un responsable qui aspire à une haute fonction comme celle de Président de la République », a-t-il ajouté.

Dans la même veine, il appelle l’opposition à être conséquente avec elle-même. Pour le patron des « yessaleurs » de Kolda, « on ne peut pas accepter de mener la campagne de collecte de signatures et adopter une attitude de refus du verdict lorsqu’on est recalé pour insuffisance du nombre de parrains ». Il y a là une incohérence grave, a laissé entendre M Diallo.

 Avant de marteler qu’ « On ne doit pas essayer de jeter l’opprobre sur le conseil constitutionnel si ont est recalé. Ce n’est pas responsable »

ismaila.mansaly@koldanews.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here