Les travailleurs de la Santé font fie aux menaces du ministre de la Santé

0

A quand la fin du mouvement d’humeur des travailleurs de la santé ? En l’Alliance des syndicats de la Santé et de l’Action sociale (ASAS) ne comptent jeter l’éponge et ce ne sont pas les ponctions sur leurs salaires annoncées par le ministre de la Santé et de l’Action Sociale, Abdoulaye Diouf Sarr qui les arrêteront.

Mballo Dia Thiam et Cie, qui en sont à leur 17e plan d’action, ont décrété une grève de 72 heures à partir de ce lundi.

En outre, comme pour davantage mettre la pression sur le Gouvernement, l’ASAS entend organiser une marche nationale le 24 décembre prochain à Tambacounda. Celle-ci sera suivie d’un autre mot d’ordre de grève de 72 heures à partir du 26 décembre 2018.

Et comme si cela ne suffisait pas, l’intersyndicale annonce la saisine des inspections régionales du travail et de la sécurité sociale, de la Direction générale du Travail et de la sécurité sociale, ainsi que du Bureau International du Travail (BIT).

WalfNet

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here