mercredi, mai 25, 2022

Pakour : l’affaire de la délibération des 1000 ha, les travaux de défrichage arrêtés

Ne ratez pas!

Après une dizaine d’hectares défrichés, les travaux sont arrêtés face à une forte mobilisation des populations en brousse et surtout la présence d’un nombre important de femmes dans le calme pour démontrer leurs refus. Encore,  sept (7) leaders citoyens du collectif sont convoqués par la gendarmerie à Pakour, ce dimanche 8 avril 2018. une convocation qui pose problème aux yeux des populations car le dimanche n’étant pas un jour ouvrable. Pour l’heure, nous n’avons aucune information du motif de leur convocation.

Actuellement 18 villages sont signataires de la pétition dont le nombre total de personnes signataires est de 841 chefs de ménages et leaders d’opinion. Signalons que les 10 citoyens de la commune arrêtés par la gendarmerie puis déférés à Kolda seront jugés le 11 avril 2018.

Ainsi, le collectif appelle à la mobilisation et demande « la libération des 10 personnes arrêtées afin de créer un environnement de dialogue basée sur la confiance et le respect mutuelle ». En plus, il réclame « le respect du principe de la participation des citoyens dans les affaires de la commune ». Affaire à suivre.

harouna.balde@koldanews.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles récents

Effroyable fusillade dans une école du Texas: pourquoi le lobby des armes est-il si puissant aux Etats-Unis? Cet expert explique

L'effroyable fusillade dans une école primaire du Texas, qui a tué mardi 18 enfants et un adulte, a immédiatement...

Notre sélection pour vous