Le vénézuéla appuie l’Afrique

0
360

C’est à travers la FAO, comme agence d’exécution, que le Venezuela entend accompagner sept pays africains dans la production du riz dont le Sénégal. Avec environ 250 millions de nos francs pour deux ans, le partenariat pour le développement des systèmes rizicoles durables en Afrique subsaharienne va concerner la région de Kolda et Sédhiou à travers la Sodagri.

Un atelier de lancement a été organisé hier, mercredi 12 avril en présence des différents acteurs de la filière notamment les producteurs pour redéfinir les différents axes et travailler au succès d’une filière fondamentale dans la souveraineté alimentaire du Sénégal.

Le directeur général de la Sodagri (société de développement agricole et industrielle), le professeur Moussa Baldé s’est réjoui de l’accompagnement de la FAO avec ce nouveau programme qui consolide le programme d’appui au riz pluvial lancé l’année dernière. Un nouveau programme qui intègre l’axe des capacités de transformation, conditionnement stockage et de commercialisation du riz local, à côté du développement du système de riziculture pluviale.

Le représentant de la FAO, un ancien de la SODAGRI est revenu sur la volonté de la FAO de continuer à accompagner la politique menée dans le secteur. Il a salué les efforts du DG de la SODAGRI qui a permis de redynamiser une société fondamentale dans le développement de la filière. Dr Waly, Diouf directeur du programme d’autosuffisance en riz a salué l’engagement des autorités administratives et politiques qui travaillent sérieusement pour l’atteinte des objectifs.

Laisser un commentaire