La Mauritanie expulse 40 pêcheurs sénégalais arrêtes en “zones interdites”

La Mauritanie a expulsé de son territoire, vendredi dernier, quarante Sénégalais. Ces derniers font partie du groupe de 131 pêcheurs sénégalais arrêtés deux jours plus tôt à Nouakchott, la capitale, et Nouadhibou, dans le Nord du pays.

Au cours de cette opération, les autorités mauritaniennes ont saisi des pirogues et des moteurs. Elles reprochent deux délits aux Sénégalais : “pratique de pêche dans des zones interdites», pour les uns, et “situation de séjour illégal» pour les autres.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

dix − 4 =