lundi, mai 23, 2022

Fonds destines aux hôpitaux : 1 milliard 550 millions FCFA disparaissent

Ne ratez pas!

Les Sutsas (syndicat des travailleurs de la santé), vient de révéler qu’un reliquat d’1 milliard 550 millions FCFA  a disparu à la suite du vote de la loi des finances rectificatives (LFR).

Le syndicat des travailleurs de la santé exige la lumière sur des fonds destinés à la santé « sans trace à la suite du vote de la loi des finances rectificatives de 2015, devant les retards chroniques des salaires des contractuels, du payement des fonds de motivation, le gouvernement fait le dilatoire dans la modification du décret portant pour heures supplémentaires ».

Pour le Sutsas « on rend responsable le gouvernement de la détérioration éventuelle du climat social pour non-respect de ses engagements ».

Concernant l’hôpital de Pikine, les syndicalistes demandent l’arrêt des travaux et la démolition du marché érigé à  proximité de l’établissement sanitaire, le syndicat se désole aussi de la durée pour la construction de l’hôpital dalal jam qui a connu 10 ans de travaux.

Les enfants de la rue sont au menu aussi, condamnant la mendicité des handicapés renvoyant le gouvernement aux recommandations sur les personnes vivant avec un handicap.

Le Sutsas s’exprimait à l’occasion de la réunion en séance ordinaire à son siège, ce dernier a d’ailleurs examiné, entre autres questions la lumière des derniers développements au plan socio-sanitaire et de l’audience accordée par le ministre de la fonction publique à une délégation de syndicalistes de la santé.

M.G.Baldé

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles récents

Notre sélection pour vous