Home Faits Divers Avis de décès Drame à de Hamdalaye Demba (Kandiaye/ Vélingara) : un enfant de 6...

Drame à de Hamdalaye Demba (Kandiaye/ Vélingara) : un enfant de 6 ans se noie dans le fleuve Kayanga

Les populations de la localité de Hamdalaye Demba plus connue sous le nom de Saré Haboudou, dans la commune de Kandiaye sont dans l’émoi et la consternation après la noyade d’un de leur bébé dans les eaux du fleuve Kayanga.

Les faits ont eu lieu le Mardi 10 Mai 2016, aux environs de 13 h. Selon nos sources, les enfants étaient sortis en groupe pour cueillir des fruits de « néré » dans la brousse. Au retour, compte tenu de la canicule qui sévit par les temps qui courent dans la région de Kolda, ils ont pris l’initiative de se désaltérer et de se rafraîchir le corps en se baignant dans le fleuve. Ne sachant pas qu’il avait rendez vous avec la mort, le jeune Tidiane Gano, comme c’est de lui qu’il s’agit, âgé seulement de 6 ans, fils de Yaya et de Hadja Baldé a plongé dans l’eau. Et comme le courant est si fort à cet endroit, il l’a emporté. Pris de panique, ses camarades, impuissants pour l’aider à regagner la rive ont alerté les populations de ladite localité. Après d’intenses recherches, il fut finalement retrouvé, mais avait déjà rendu l’âme.

Ainsi, les hommes en bleu de la brigade territoriale de Diaobé, sous la houlette du commandant Salif Thiaw, les Sapeurs pompiers et l’infirmier chef de poste, M.Dieng, avisés aux environs de 15h30, se sont rendus sur les lieux pour constater de visu l’irréparable. Après les formalités d’usage et sur instruction du Procureur de la République, le corps sans vie de l’enfant a été remis à ses parents pour les besoins de l’inhumation.

Pour une énième noyade dans les eaux du fleuve Kayanga, les populations longtemps averties par la fureur du fleuve continuent de s’y baigner. Malgré les mesures de sécurité prises pour éviter les noyades dans les eaux du Kayanga, des enfants, jeunes, adultes et vieux y ont souvent laissé leur vie, en tentant de s’y baigner. Et pour mettre fin à ces drames, des gilets de sauvetage et des secouristes doivent être déployés dans les villages riverains du fleuve, a soutenu Moussa Baldé, un habitant de Hamdalaye Demba plus connu sous le nom de Saré Haboudou, dans la commune de Kandiaye. Elhadji Lonka Sabaly. Avec Setal.net,

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Quitter la version mobile