lundi, mai 23, 2022

Tokyo se méfie de Pyongyang : des compagnies aériennes déroutent pour éviter un missile

Ne ratez pas!

Les compagnies aériennes japonaises ANA Holdings et Japan Airlines (JAL) ont annoncé vendredi un changement de plusieurs plans de vol en raison de l’intention exprimée par la Corée du Nord de lancer prochainement une fusée. Entre le 8 et le 25 février, fenêtre de tir donnée par Pyongyang, les deux groupes vont dérouter les avions qui survolent les eaux au large des Philippines où pourraient retomber des débris de l’engin (assimilé à un missile par la communauté internationale). Le changement va concerner trois vols réguliers d’ANA (deux reliant Tokyo à Manille, et un troisième entre Jakarta en Indonésie et la capitale japonaise) et deux de JAL (de Jakarta à Tokyo Narita et de Narita à Manille). Ces liaisons devraient enregistrer des retards de 5 à 10 minutes, ont précisé les deux compagnies.

Quelques semaines après avoir mené un test nucléaire condamné par la communauté internationale, la Corée du Nord a averti trois agences de l’ONU de son intention de lancer dans les prochaines semaines une fusée transportant un satellite. Le régime communiste assure que son programme spatial a des visées purement scientifiques, mais les Etats-Unis et leurs alliés y voient une couverture pour son programme de développement de missiles balistiques intercontinentaux (ICBM). Or, les résolutions des Nations unies interdisent à Pyongyang tout programme balistique et nucléaire.

Source: RTLInternational

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles récents

Notre sélection pour vous