lundi, mai 23, 2022

Différend Etat-Khalifa Sall : Abdoulaye Wilane soutient « qu’il ne sert à rien d’aller vers la confrontation »

Ne ratez pas!

Ousmane Tanor Dieng ne pas veut savoir qui de l’État du Sénégal ou du maire de Dakar a raison dans le différend qui les oppose à la place de l’Indépendance. Il a décidé de jouer les bons offices pour que les deux parties puissent trouver un terrain d’entente.

Le porte-parole du Parti socialiste, Abdoulaye Wilane, s’exprimant sur les ondes de la Rfm, a soutenu qu' » il ne sert à rien d’aller vers la confrontation.

 » Nous regrettons et condamnons les bombes lacrymogènes. Il n’est pas acceptable et concevable qu’on jette sur d’honnêtes citoyens des bombes lacrymogènes. À plus forte raison qu’on les jette à des élus. L’usage de bombes lacrymogènes obéit à un certain nombre de principes. Ousmane Tanor Dieng va s’investir pour amener les un et les autres, de bonne foi, à travailler pour le Sénégal et pour les populations de Dakar afin que nous dépassions ce problème, dit-il.
Avec Setal.net,

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles récents

Notre sélection pour vous