dimanche, juillet 21, 2024

Indonésie: le bilan d’un glissement de terrain monte à 23 morts

Ne ratez pas!

Le bilan d’un glissement de terrain près d’une mine d’or illégale dans le centre de l’Indonésie est monté à 23 morts, et 35 personnes sont toujours portées disparues, a indiqué mardi un responsable des services de secours.

Selon le bilan « de cet après-midi (…) 23 personnes sont mortes, 66 personnes ont survécu et 35 personnes sont encore recherchées », a déclaré à l’AFP Ida Bagus Nyoman Ngurah Asrama, responsable de l’agence de recherche et de secours de Gorontalo.

Un glissement de terrain, provoqué par de fortes précipitations, s’est produit samedi soir dans un village isolé du district de Bone Bolango, dans la province de Gorontalo, sur l’île de Sulawesi (Célèbes).

L’éboulement a eu lieu sur une zone minière où sont exploitées sans autorisation des mines d’or abandonnées.

Sept corps ont été évacués mardi par un hélicoptère de la Police nationale, a précisé M. Asrama.

Certaines victimes étaient des mineurs, d’autres sont des personnes qui tenaient des stands de nourriture à proximité de la mine, a indiqué lundi un autre responsable des services de secours.

L’accès à la zone est compliqué par l’effondrement de plusieurs ponts, obligeant les sauveteurs à se rendre sur place à pied.

Plus de 270 sauveteurs ont été déployés sur place, notamment des policiers et des militaires.

Des glissements de terrain se produisent régulièrement dans le vaste archipel pendant la saison des pluies entre novembre et avril et le problème a été aggravé dans certaines régions par la déforestation.

Les fortes précipitations qui se sont abattues récemment sur le centre de l’Indonésie et sur l’île de Java sont assez inhabituelles en cette saison considérée comme la saison sèche.

Articles récents

Séisme ressenti en Crète, pas de victime signalée

Un tremblement de terre a frappé l'île de Crète (Grèce) dimanche matin. Selon les mesures de l'Institut grec de...

Notre sélection pour vous