mardi, juillet 23, 2024

Les constructeurs automobiles chinois veulent à leur tour surtaxer les véhicules européens

Ne ratez pas!

Les constructeurs automobiles chinois ont appelé les autorités à prendre des « mesures fortes » comme une taxe de 25% sur les véhicules européens importés, rapporte la chaîne étatique CCTV. Ils entendent ainsi répliquer au projet de hausse des droits de douane sur les véhicules électriques chinois présenté la semaine dernière par l’Union européenne.

L’industrie automobile chinoise aurait posé cette exigence au cours d’une réunion avec le ministre chinois du Commerce. Plusieurs constructeurs ont assisté à cette entrevue, en ce compris des marques européennes.

La Commission européenne menace d’imposer des surtaxes aux importations dans l’UE de voitures électriques assemblées en Chine, pour compenser les subventions « déloyales » dont les constructeurs bénéficient dans ce pays.

Si les discussions avec les autorités chinoises n’aboutissent pas à une solution efficace, ces « droits compensateurs provisoires » pourraient être introduits à partir du 4 juillet. Selon leur taux de subvention, les fabricants chinois se verraient imposer des droits allant de 17,4 à 38,1%.

Articles récents

Notre sélection pour vous