mardi, juillet 23, 2024

Le Bel 20 termine d’une fraction dans le rouge

Ne ratez pas!

Après une ouverture positive lundi en Europe, la tendance devait redevenir incertaine avec finalement de légers regains. L’indice Bel 20, qui avait regagné jusqu’à 0,71% et perdu jusqu’à 0,40% dans l’après-midi, concédait de justesse 0,01% en terminant à 3.832,88 points avec huit de ses éléments dans le rouge.

KBC (65,60) se distinguait en emmenant les hausses avec un gain de 2,24% devant Solvay (31,34), positive de 1,79%. Galapagos (23,88) restait positive de 0,34% après un bond de 8,65% en début de journée; Syensqo (87,33) et UCB (137,20) étant négatives de 1,13 et 0,47% tandis qu’arGEN-X (355,60) abandonnait 1,47%.

Umicore (13,47) et Elia (89,05) valaient 1,17 et 1,38% de moins que vendredi, Sofina (213,00) abandonnant 1,11% alors que Melexis (83,15) s’appréciait de 1,03% et Aedifica (56,85) de 0,98%.

AB InBev (55,62) et Ageas (42,28) étaient positives de 0,29 et 0,19%, Lotus Bakeries (10.040) gagnant 0,50%.

Hors Bel 20, Unifiedpost (2,65) devait plonger de plus de 11% avant de ramener cet écart à 5,3% à la clôture. Roularta (10,55) et Barco (10,97) chutaient de 3,2 et 3,1%, Colruyt (43,24) reculant de 2,4% alors que Home Invest (18,32) et Retail Estates (65,00) progressaient de 2,8 et 3,8%.

EVS (30,75) et Kinepolis (36,05) étaient positives de 1,8 et 1,7%, Deme (160,20) s’appréciant de 2,2% et KBC Ancora (43,25) de 2%.

Nyxoah (7,78) rebondissait enfin de 6,3% alors qu’IBA (13,02) perdait 2,5%.

Vers 16h30, l’euro s’inscrivait à 1,0720 USD contre 1,0680 vendredi dernier. Le lingot se négociait autour de 69.705 euros, en recul de 515 euros.

Articles récents

Kamala Harris va rencontrer Netanyahu cette semaine à Washington

La vice-présidente américaine Kamala Harris va rencontrer le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu "cette semaine" à Washington, ont annoncé...

Notre sélection pour vous