mardi, juillet 23, 2024

Beaulieu ferme sa division belge Yarns située à Comines, 140 emplois menacés

Ne ratez pas!

Le groupe Beaulieu a annoncé jeudi, lors d’un conseil d’entreprise extraordinaire, son intention de fermer la partie belge de sa division Yarns, située à Comines dans le Hainaut, indiquent les syndicats. Cent quarante emplois se retrouvent ainsi menacés.

Beaulieu International Group conçoit des solutions de revêtements de sol. Sa division Yarns est spécialisée dans les fils en polyamide et en polypropylène haute performance.

La partie belge de ce département, située à Comines-Warneton, va fermer, au profit de l’usine voisine de Comines en France, selon les syndicats CGSLB, CSC et FGTB.

La loi Renault, qui régit les licenciements collectifs, a été activée. Une première réunion se tiendra le 11 juin.

Les syndicats s’étonnent du timing choisi pour l’annonce de cette fermeture, alors que l’usine est en chômage économique depuis le 3 juin et jusqu’au 13 juin. Le personnel n’est donc pas présent.

Articles récents

Notre sélection pour vous