lundi, juillet 15, 2024

Tags au Mémorial de la Shoah à Paris: les trois suspects auraient fui vers la Belgique

Ne ratez pas!

Les policiers chargés d’enquêter sur les mains rouges taguées au Mémorial de la Shoah à Paris creusent la piste de trois suspects ayant fui à l’étranger, vers la Belgique, a indiqué mercredi le parquet.

La vidéosurveillance a permis de repérer ces trois suspects et de « retracer (leur) cheminement » jusqu’à un hôtel parisien, dans le XXe arrondissement, « puis leur départ vers la gare routière de Bercy et leur départ pour la Belgique », a précisé le ministère public.

« Les investigations ont également établi que les réservations avaient été effectuées depuis la Bulgarie », a ajouté le parquet, sans préciser davantage, à ce stade, la teneur de ces réservations.

Dans la nuit du 13 au 14 mai, 35 tags représentant des mains rouges ont été peints sur le Mur des Justes, à l’extérieur du Mémorial de la Shoah, où sont apposées des plaques portant les noms des 3.900 hommes et femmes qui ont contribué à sauver des Juifs pendant la Seconde Guerre mondiale.

Une enquête a été ouverte pour dégradations volontaires sur un bien classé et en raison de l’appartenance à une nation, ethnie, race ou religion, et confiée à la Sûreté territoriale de Paris.

Articles récents

Des corps découverts dans une décharge au Kenya: un « tueur en série psychopathe » a avoué les meurtres de 42 femmes

La police kényane a annoncé avoir arrêté lundi un "tueur en série psychopathe" qui a avoué avoir tué 42...

Notre sélection pour vous