mardi, mai 21, 2024

L’Iran dit avoir informé les Etats-Unis de son opération « limitée »

Ne ratez pas!

L’Iran a affirmé dimanche avoir fait part aux Etats-Unis de son intention de mener une opération « limitée » contre Israël pour riposter à la frappe meurtrière lancée début avril contre le consulat iranien en Syrie et imputée à Israël.

« Nous avons annoncé à la Maison Blanche dans un message que notre opération serait limitée, minime et viserait à punir le régime israélien », a déclaré le ministre iranien des Affaires étrangères, Hossein Amir-Abdollahian.

Le ministre iranien s’exprimait lors d’un briefing avec des diplomates étrangers en poste à Téhéran sur l’attaque de drones et de missiles lancée dans la nuit par les Gardiens de la révolution, l’armée idéologique de la République islamique, contre Israël.

M. Amir-Abdollahian a précisé aux ambassadeurs que Téhéran avait mis au courant les pays voisins de son projet d’attaque « 72 heures avant l’opération ».

Les dirigeants iraniens, dont le Guide suprême, l’ayatollah Ali Khamenei, avaient promis de « punir » Israël pour la frappe meurtrière ayant tué le 1er avril sept militaires iraniens à Damas.

« Nous avons annoncé à nos frères et amis de la région, y compris aux pays abritant des bases militaires américaines, que notre objectif était uniquement de punir le régime israélien », a indiqué le ministre.

« Nous ne cherchons pas à cibler le peuple américain ou les bases américaines dans la région », a-t-il ajouté, tout en avertissant que l’Iran pourrait cibler les positions militaires américaines si elles étaient impliquées dans « la défense et le soutien » d’Israël.

Articles récents

Notre sélection pour vous