samedi, février 24, 2024

Prévisions 2023 revues à la hausse pour Elia

Ne ratez pas!

Le spécialiste du transport d’électricité en Europe Elia a revu ses prévisions financières à la hausse pour l’année 2023, fait-il savoir vendredi à l’occasion de la publication de son bilan pour le Q3. Un nouveau plan de 30 milliards d’euros d’investissements est prévu en Belgique et en Allemagne pour la période 2024-2028.

Le groupe se dit confiant quant à sa capacité à atteindre un rendement ajusté des capitaux propres situé entre 5 et 6% en Belgique et de 8 à 10% en Allemagne.

Pour la période 2024-2028, Elia Group prévoit 9,4 milliards d’euros d’investissements en Belgique. Un plan capex (dépenses d’investissement, NDLR) revu à la hausse vis-à-vis des 6,4 milliards d’euros précédemment annoncés pour 2024-2027 « qui s’explique principalement par une année supplémentaire de dépenses d’investissement élevées en 2028 ainsi que par la hausse des coûts liée aux conditions du marché des fournisseurs et à l’inflation dans certains projets majeurs. »

En Allemagne, le transporteur d’électricité annonce un plan d’investissement de 20,7 milliards d’euros pour la même période.

Le groupe justifie d’un développement du réseau dans le pays qui se déroule « comme prévu », avec notamment la création d’une nouvelle capacité de production de 480MW en province de Liège dans le cadre du projet « Boucle de l’Est ». En province d’Anvers également, le renforcement de la ligne à haute tension de 150kV à 380kV, qui devrait être achevé à la mi-2026, doit renforcer l’épine dorsale du réseau électrique belge et améliorer l’échange d’énergie avec les Pays-Bas.

En Allemagne, la filiale 50Hertz a quant à elle signé des contrats pour l’installation de 3.500 kilomètres de câbles sous-marins et terrestres pour un total de 4,6 milliards d’euros, qui doivent permettre au pays d’atteindre son objectif de neutralité climatique.

Articles récents

Notre sélection pour vous