samedi, avril 20, 2024

Le Britannique Sunak va plaider pour davantage de coopération entre leaders européens

Ne ratez pas!

Le Premier ministre britannique Rishi Sunak a affirmé souhaiter plus d’unité entre les dirigeants européens pour faire face aux menaces de la Russie et pour viser les trafiquants d’êtres humains. Il devrait annoncer jeudi des initiatives bilatérales, notamment avec la Belgique.

Le Premier ministre entend en faire part lors du sommet informel des chefs d’État et de gouvernement de l’UE, à Grenade (Espagne).

Le Britannique co-présidera une réunion avec la première ministre italienne, Giorgia Meloni, dédiée à « la migration illégale et au crime organisé ». Londres devrait y plaider pour davantage d’actions coordonnées.

M. Sunak devrait annoncer des initiatives avec la Belgique, la Bulgarie et la Serbie pour intensifier le partage d’informations et la coopération opérationnelle.

Downing Street affirme que la collaboration avec la Belgique devrait viser à perturber les actions du crime organisé dans l’immigration et les entrées clandestines au Royaume-Uni.

Le soutien à l’Ukraine devrait aussi faire partie des sujets discutés, notamment la coopération entre alliés européens pour livrer des armes à Kiev et le besoin de cargaisons de céréales via la mer Noire.

Rishi Sunak a affirmé que « quand il s’agit de faire face aux menaces du président russe Poutine, aux risques et opportunités de l’intelligence artificielle ou traiter des questions d’immigration illégale, il y a une force dans l’unité », a assuré le dirigeant conservateur. « Ces questions transcendent les frontières nationales et demandent des solutions créatives à l’échelle européenne – c’est pourquoi je discuterai avec mes collègues lors du sommet de Grenade », a encore expliqué le dirigeant.

Les « niveaux de migration illégale vers le continent européen sont les plus élevés constatés en presque une décennie. Avec des centaines de morts en mer, poussés par des trafiquants d’êtres humains, la situation est immorale et insoutenable. Nous ne pouvons pas laisser décider les gangs criminels de qui accèdent aux côtes européennes ».

Articles récents

Irak: « bombardement » sur une base militaire, un mort et des blessés

Un "bombardement" a visé dans la nuit de vendredi à samedi une base militaire dans le centre de l'Irak...

Notre sélection pour vous