mardi, avril 23, 2024

Tournée agricole du MAERSA dans la vallée de Léba : les producteurs  « satisfaits » des réalisations du PROVALE CV 

Ne ratez pas!

Une révolution agricole est en train de se produire chez les producteurs de  la  vallée de Léba (département de Kolda) grâce aux aménagements et infrastructures hydroagricoles réalisées par le Provale CV.

Dans cette vallée de la commune de Médina El Hadji frontalière à la Guinée Bissau, les interventions de ce projet de l’Etat a permis d’aménager plus de 170 ha et réaliser des ouvrages de retenue d’eau permettant de boucler le cycle des cultures en cas d’arrêt précoce de la saison des pluies.

Ce qui a considérablement contribué à l’amélioration de  la production rizicole dans cette zone, a indiqué le porte-parole des producteurs au Ministre Aly Ngouille Ndiaye en visite de terrain sur cette vallée.

Ce dernier se dit surtout comblé  d’entendre les bénéficiaires s’exprimer sur les bienfaits de ces interventions de l’Etat à travers le PROVALE CV. « Ça été très intéressant d’entendre les agricultures eux-mêmes parler des évolutions qu’ils ont eues avec les aménagements de l’Etat.  Ils ont aujourd’hui un énorme potentiel dans cette partie qu’ils partagent avec des villages bissau-guinéens », a réagi le patron de l’agriculture sénégalaise.  

Avant de préciser que ces efforts vont se poursuivre avec un projet de 600 ha de terre à aménager dans la deuxième phase du PROVALE-CV dans cette localité. Une localité où la pose de la  première pierre de la plateforme  devant permettre le démarrage des transformations,  est effectuée.

Ce qui, de l’avis de certains observateurs de l’économie sénégalaise,   fera certainement du Fouladou, une localité qui va beaucoup contribuer  à la réalisation des objectifs de souveraineté alimentaire tant recherchée par les plus hautes autorités du pays.

ismaila.mansaly@koldanews.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.

Articles récents

Cinq migrants morts dans la Manche, dont une fillette: 112 personnes étaient à bord de l’embarcation, « du jamais-vu » selon le préfet de Wimereux

Un bateau surchargé, une mer à 10 degrés, mais des candidats à la traversée toujours aussi décidés: la Manche...

Notre sélection pour vous