samedi, avril 20, 2024

HCCT : Bon nombre de koldois  pour la suppression de cette institution  

Ne ratez pas!

La pertinence du Haut Conseil des Collectivités Territoriales fait débat à moins d’un mois de l’élection de ses membres. Au Fouladou, nombreux sont les citoyens qui se sont prononcés en faveur de la dissolution de cette institution jugée « inutile et budgétivore ».

De l’avis de ces citoyens koldois invités à émettre leur avis sur cette question, « le HCCT nous coûte cher et les populations ne sentent pas du tout son utilité ». C’est pourquoi, ils sont nombreux les fouladounanbé qui réclament « la suppression définitive » de cette institution et que les ressources financières qui lui étaient allouées puissent être utilisées pour satisfaire les besoins urgents des populations.

Pour le cas spécifique de Kolda, des chantiers comme le centre délocalisé du l’université Assane Seck, la réhabilitation ou reconstruction centre hospitalier régional et de son scanner toujours hors service ainsi que l’achèvement de la boucle du Fouladou et la construction de la route Kolda-Salikégné entre autres restent des urgences  à régler le plus rapidement possible, ont-ils indiqué.

Tout en invitant les autorités à ne pas voir dans ce rejet du HCCT par certains citoyens « une défaite du pouvoir actuel ». Mais, plutôt comme une exigence visant à mettre « une forte dose d’efficience dans la gestion des deniers publics qui doivent être dépensés utilement »

ismaila.mansaly@koldanews.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.

Articles récents

Irak: « bombardement » sur une base militaire, un mort et des blessés

Un "bombardement" a visé dans la nuit de vendredi à samedi une base militaire dans le centre de l'Irak...

Notre sélection pour vous