Drame de Mellila : « Nous sommes peinés par le mutisme des autorités gouvernementales »

Ne ratez pas!

La vague d’indignation se poursuit suite au « massacre » de jeunes migrants qui avaient tenté d’entrer en force le 25 juin dernier dans l’enclave espagnole de Melilla au nord du Maroc.

Pour le Chef d’antenne régionale de Kolda  de l’ONG La Lumière   qui exécute un projet qui contribue à l’amélioration de la santé mentale des migrants de retour et des jeunes à risques, « ces candidats à l’émigration, même si ils sont dans l’illégalité devraient être protégés ».

 Mame Thierno Aiadara a réagi sur cette actualité macabre en marge d’une cérémonie de don d’équipements médicaux ce 2 juillet à la Région Médicale de Kolda.

Il a, en outre, décrié à cette occasion la loi de l’omerta observée par les autorités étatiques sur cette attitude des policiers qui ne milite pas en faveur du respect de la dignité humaine ».  « Nous sommes vraiment peinés par le mutisme des autorités gouvernementales », a-t-il poursuivi avec regret.

Avant d’inviter les pays africains et les pays d’accueil de migrants à renouer le fil du dialogue et de la concertation sur cette problématique. Ceci  pour apporter les réponses, les meilleures à ce problème préoccupant  afin que les jeunes africains ne fassent  plus l’objet de « massacre, de persécution et de maltraitance » qu’ils ne méritent pas, conclut-il.

ismaila.mansaly@koldanews.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles récents

Invasion de l’Ukraine – La Lituanie retient le transit des marchandises russes qui ont atteint leurs limites

(Belga) Les chemins de fer lituaniens ont annoncé mercredi qu'ils suspendaient le transit vers Kaliningrad de certaines marchandises russes...

Notre sélection pour vous