Boucherie de Boutcha: la Russie… accuse l’Ukraine!

Ne ratez pas!

La Russie a demandé une réunion du Conseil de sécurité de l’ONU pour statuer sur les « provocations haineuses » commises selon elle par l’Ukraine à Boutcha, où les troupes russes sont accusées d’atrocités contre des civils.

« A la lumière des provocations haineuses des radicaux ukrainiens à Boutcha, la Russie a demandé une réunion du Conseil de sécurité de l’ONU lundi 4 avril », a tweeté l’ambassadeur adjoint de la Russie aux Nations unies Dimitri Polianski. Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a accusé dimanche les dirigeants russes de « tortures » et de « meurtres » après la découverte à Boutcha, dans la région de Kiev, de fosses communes et de centaines de corps de civils.

Moscou a démenti avoir tué des civils. Le ministère russe de la Défense a affirmé que les images de cadavres dans les rues de la ville étaient « une nouvelle production du régime de Kiev pour les médias occidentaux ».

Une responsable du gouvernement américain a dénoncé la demande de la Russie au Conseil de sécurité. « La Russie a recours au même scénario que pour la Crimée et Alep: forcée de défendre l’indéfendable (ici, les atrocités de Boutcha), la Russie demande une réunion du Conseil de sécurité de l’ONU de façon à feindre l’indignation et à demander des comptes », a tweeté la responsable de l’Agence américaine pour le développement international (USAid), Samantha Power, ancienne ambassadrice de son pays aux Nations unies. « Personne n’y croit », a-t-elle ajouté.

Articles récents

Notre sélection pour vous