Home Casamance Kolda Polémique à Dioulacolon : accusé de spoliation foncière, le maire tire sur...

Polémique à Dioulacolon : accusé de spoliation foncière, le maire tire sur l’opposition

Le maire de Dioulacolon (BBY), dans le département de Kolda,  est très remonté contre ses adversaires politiques. Alsény Baldé accuse les membres de l’opposition d’être derrière les jeunes du quartier Hafia  (périphérie de Kolda) qui avaient  fait une sortie médiatique virulente ces derniers temps pour décrier sa gestion foncière.  

Pour le premier magistrat de Dioulacolon,  c’est peine perdue pour cette opposition qui, selon lui, est en train de manœuvrer dans tous les sens pour essayer de le déstabiliser. « Cela ne passera pas », a-t-il martelé. Avant de  poursuivre qu’il reste droit dans ses bottes pour en découdre avec ces adversaires  sur le terrain  politique.

 A en croire M Baldé,  la coalition présidentielle reste encore forte dans sa commune,  fonctionne à merveille et travaille pour remporter haut la main les prochaines élections. C’est ce qui justifie ces agissements et ces manœuvres inutiles, a-t-indiqué

A rappeler  que ces jeunes de Hafia avaient reproché à leur maire de procéder à  une vente tous azimuts de parcelles y compris des espaces verts pour se donner les moyens de financer ses activités politiques afin d’assurer sa réélection à la tête de la mairie en janvier 2022.

Une accusation balayée en touche mais qui continue de faire débat au sein des populations de cette commune rurale où la course pour le fauteuil de maire  s’annonce rude à cause des candidatures qui se signalent au fur et à mesure qu’on s’approche des prochaines locales.

ismaila.mansaly@koldanews.com   

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Quitter la version mobile