Home Sciences Santé Marie Khémesse NGOM NDIAYE : « Il y a parfois une baisse...

Marie Khémesse NGOM NDIAYE : « Il y a parfois une baisse relative des statistiques mais… »

S’exprimant lors du point du jour sur la situation de l’évolution de la Covid-19 au Sénégal, la Directrice de la Santé Dr Marie Khémesse Ngom Ndiaye a déclaré lundi 16 aout 2021 qu’une baisse relative des statistiques de la Covid-19 a été notée.

Ce qui, selon elle, ne doit pas pousser les acteurs du secteur de la santé à baisser la garde dans la lutte contre la pandémie. « Il y a parfois une baisse relative des statistiques mais puisqu’il y a d’autres critères qui nous permettent d’évaluer l’évolution de la situation, nous devons nous armer plus que davantage », a-t-elle notamment fait remarquer, soulignant, dans la foulée, qu’« en plus de cela, nous avons trop d’événements de santé publique à portée internationale avec la fièvre à virus Marburg au niveau de la République de Guinée et le choléra qui est aujourd’hui en situation d’épidémie au Niger. La situation est en train d’être maîtrisée en Guinée parce que depuis le 12 août, nous n’avons pas de cas nouveau », a-t-elle signalé.

« Par ailleurs, vu que la maladie à virus Marburg est à peu près semblable à l’Ebola, a soutenu Marie Khemesse Ngom Ndiaye, nous avons pu rapidement renseigner la fiche de suivi de l’OMS. S’agissant de l’épidémie de choléra, elle a déclaré que le Sénégal n’a pas de frontière directe avec ce pays mais avec l’amélioration des moyens de transport il est extrêmement important de suivre l’évolution de cette épidémie. « Les populations doivent prendre leur précaution parce que le choléra est une maladie qui n’aime pas du tout la saleté et les aliments qui ne sont pas conservés de façon adéquate », a-t-elle alerté.

LeSoleil

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Quitter la version mobile