Home Sciences Santé Diourbel « refuse de se vacciner », les 20 000 doses envoyées ailleurs

Diourbel « refuse de se vacciner », les 20 000 doses envoyées ailleurs

Les populations ne se bousculent pas devant les points de vaccination dans la région de Diourbel. La conséquence, un stock de 20.000 doses est en souffrance dans les lieux de conservation.

D’ailleurs, ces doses ont été acheminées vers les régions où il y avait plus de candidats à la vaccination. « Sur les 30.000 doses de Diourbel, 20.000 ont été redéployées vers les régions de Dakar, Thiès, Saint-Louis, Tambacounda, Kolda et Fatick », informe le Directeur de la Prévention, le Dr Ehadji Mamadou Ndiaye, au cours d’un entretien. Contrairement à Diourbel, les régions de Fatick, Kaolack, Dakar, Saint-Louis ont obtenu des taux satisfaisants de couverture vaccinale. L’analyse des données collectées par les services du Ministère de la Santé et de l’Action sociale confirme qu’en plus de Diourbel, on est encore très loin du compte à Kaffrine, Kédougou, Tambacounda et Sédhiou.

Le faible taux de vaccination a été examiné au niveau central lors d’une réunion organisée par le Ministère de la Santé et de l’Action sociale. C’est ainsi que le département ministériel a suggéré de revoir les stratégies de communication en tenant compte des réalités locales. Cette option semble produire les effets escomptés dans bien des localités. Seulement, à Diourbel, c’est à peine s’il y a communication autour du sujet.

LeSoleil

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Quitter la version mobile