BAGADADJI : Cheikh Omar Diamanka fait un don d’une trentaine de vélos à des élèves vulnérables

0

Cheikh Omar Diamanka un expatrié basé en Espagne et président fondateur de l’Association Coumba Kandé pour le développement rural contribue à l’amélioration  des conditions d’études des enfants de sa commune d’origine. Il vient de remettre 28 vélos neufs à des élèves vulnérables qui habitent loin de leur établissement scolaire.

Avec ce don « nous avons voulu contribuer au renforcement du capital humain dans notre commune. Mais surtout soulager ces enfants vulnérables qui souffrent de problème de mobilité. Une façon de contribuer à leur maintien à l’école et à l’amélioration de leurs conditions d’étude », a indiqué le généreux donateur,  M Diamanka.

Pour le principal du collège de Bagadadji, c’est une grosse épine que le président de l’association Coumba Kandé pour le développement rural,  vient d’ôter des pieds des bénéficiaires. A en croire Sékou Ba, « la mobilité des élèves est un problème sérieux au CEM de Bagadadji . Il y a des élèves qui effectuent des déplacements quotidiens de 10 à 15 km. C’est vraiment pénible pour eux ». C’est pourquoi, il ne trouve pas les mots pour remercier M Diamanka pour ce geste. Un geste  qui, selon lui, constitue « un grand pas dans le règlement de cette question de la mobilité des élèves ».  

 Lui emboitant le pas, le représentant de l’IEF parle de « geste noble qui est vraiment arrivé à son heure ». Car, poursuit Amadou Tall chargé du cycle fondamental à l’Inspection de l’Education et de la Formation  de Kolda, « ces vélos vont réduire drastiquement les distances parcourues par les élèves bénéficiaires ». « Ce qui va améliorer leurs conditions d’étude et réduire par la même occasion les retards et les abandons scolaires », a-t-il conclu.

ismaila.mansaly@koldanews.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here