L’élève au lycée Blaise Diagne réussit sa seconde tentative de suicide

0

Choc, incompréhension, incrédulité, douleur… C’est un maelström de sentiments qui assaillent les habitants de Pont, un quartier de la commune de Tambacounda. Le 5 septembre 2020, Cheikh Hamidou Fall a réussi sa seconde tentative de suicide et a mis fin à ses jours.

La première tentative avait eu lieu le jour de la Tamkharit. Mais grâce à la vigilance de ses proches, l’élève en classe de seconde au lycée Blaise Diagne de Dakar, qui passait ses vacances à Tambacounda, n’avait pas réussi à réaliser son projet funeste.

Il a récidivé samedi. Le jeune homme s’est suicidé par pendaison avec sa ceinture. C’est aux environs de 14 h que la nouvelle du drame s’est répandue dans le quartier, entraînant un mouvement des voisins au domicile du défunt. Mais l’image terrifiante et insoutenable du corps sans vie accroché à la toiture de la chambre n’était pas un spectacle facile à voir pour les nombreuses personnes venues s’enquérir de la situation.

La dépouille du défunt a été décrochée par les sapeurs-pompiers, après le constat des limiers. Depuis, c’est la consternation et la désolation chez les habitants de ce quartier. Une seule question sur toutes lèvres de ces derniers : pourquoi ?

A cette question, les membres de la famille expliquent que Cheikh Hamidou Fall avait, ces derniers temps, des envies de suicide, sans pour autant en donner la raison. La perquisition effectuée par les éléments du commissariat central de Tambacounda n’a relevé aucun indice justifiant l’acte désespéré. L’enquête de proximité n’est pas non plus d’une grande aide. On n’arrive pas à déterminer le mobile de ce suicide.

Tout ce qu’on peut tirer de l’enquête est que l’élève, âgé de 20 ans, manifestait une réelle détermination à se donner la mort. Mais le mobile est jusque-là non élucidé.

En attendant de résoudre cette énigme, la dépouille du lycéen Cheikh Hamidou Fall a été déposée à la morgue de l’hôpital régional de Tambacounda.

Enquête

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here