Effets dévastateurs de la Dépakine : Sanofi mis en examen pour homicides involontaires

0
Sale temps pour le groupe Sanofi. L’entreprise pharmaceutique a été mise en examen pour « homicides involontaires » dans l’enquête sur la commercialisation de l’anti-épileptique Dépakine.Ouverte en 2016, selon la presse française, l’enquête devait faire la lumière sur les soupçons de tromperie sur les risques inhérents à l’utilisation du produit et des précautions à prendre pour la santé de l’être humain.

En réalité, la molécule en cause est le valproate de sodium. Vendu sous le nom de Dépakine par Sanofi, il aurait provoqué des malformations congénitales chez des milliers de fœtus.

DakarActu

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here