vendredi, février 23, 2024

Officiel : la formation des nouvelles recrues démarrage le 1er juillet 2020 à Dakar-Bango

Ne ratez pas!

La Direction de l’information et des relations publiques des armées (DIRPA) a annoncé que la formation des nouvelles recrues de l’Armée sénégalaise va démarrer le 1er juillet 2020 au 12ème bataillon d’instruction à Dakar-Bango dans la région de Saint-Louis (nord).

« Conformément aux nouvelles décisions des autorités relatives à une reprise des activités essentielles, la date du 1er juillet a été retenue pour le démarrage de la formation de la deuxième fraction du contingent au 12ème bataillon d’instruction », précise la DIRPA dans un communiqué.

A cet effet, fait-elle savoir, l’acheminement des nouvelles recrues à Dakar-Bango, se déroulera dans la période du 10 au 14 juin 2020 et concernera les volontaires déjà sélectionnés pour cette fraction et un complément de 500 autres dont les listes seront affichées au niveau des différents bureaux de garnisons des Zones militaires.

Compte tenu du contexte sanitaire, les opérations se feront dans le strict respect des mesures de protection édictés au niveau national (port de masque, lavage des mains, distanciation sociale, etc.), indique la DIRPA.

Elle signale qu’une visite médicale sera aussi menée, dans les différents points d’embarquement et à l’arrivée à Dakar-Bango où une période de quarantaine de 14 jours sera observée avant le début de l’incorporation.

Ainsi, le planning suivant est retenu pour le transport des recrues

-10 juin 2020 : Zone militaire № 1 (région de Dakar)

-11 juin 2020 : Zone mil № 3 (régions de kaolack, Fatick et Kaffrine)

-12 juin 2020 : Zone militaire № 7 (régions de Thiès et Diourbel)

-13 juin 2020 : Zones militaires № 4, 5, 6 (régions de Ziguinchor, Kolda, Sédhiou, Tambacounda, Kédougou).

-14 juin 2020 : Zone militaire № 2 (Saint-Louis, Matam et Louga).

APS

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.

Articles récents

Blanchiment: le Kenya et la Namibie « sous surveillance renforcée », les Emirats retirés

Le Kenya et la Namibie ont été ajoutés vendredi à la liste grise de "surveillance renforcée" par l'organisme de...

Notre sélection pour vous