vendredi, mai 20, 2022

Trois policiers et un ASP écopent de deux ans de prison ferme

Ne ratez pas!

Le verdict du meurtre de Mbacké est tombé. Ainsi, trois agents du commissariat de Mbacké, dans la région de Diourbel (centre), et un Agent de la sécurité de proximité (ASP) ont été reconnus coupables et condamnés, mardi 7 janvier 2019, à deux ans d’emprisonnement ferme, dans une affaire de meurtre.

Le Tribunal de Grande instance de Diourbel a condamné les trois hommes à payer une amande de deux millions de francs CFA pour dommages et intérêts.

Les trois mis en cause, en détention depuis le 28 mai dernier, étaient cités à comparaître le 3 décembre, dans une affaire d’arrestation ayant débouché sur la mort d’un suspect après son placement sous mandat de dépôt.

La victime, Fallou Kâ, âgé de 24 ans, a perdu la vie le 2 mai dernier au cours de son évacuation de la Maison d’arrêt et de correction (MAC) de Diourbel à la suite de complications sanitaires.

Il avait été arrêté quatre jours plutôt par les agents de police incriminés dans cette affaire. Le certificat de genre de mort délivré par le médecin légiste fait état d’un décès consécutif à une hémorragie interne.

Avant sa mort, Fallou Kâ avait confié à plusieurs personnes avoir été ligoté par des policiers.

APS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Articles récents

KOLDA : Ndiobène réclame la délocalisation  de la maison d’arrêt et de correction

Les habitants du quartier Ndiobène dans la commune de Kolda exigent la délocalisation de la prison. Ils sont soutenus...

Notre sélection pour vous