La SDE irrite Medina Baye

La tournée des autorités de Sénégalaise des eaux (Sde) auprès des différents foyers religieux n’a pas produit les mêmes résultats. Si le tapis rouge a été déroulé à Tivaouane à la Sénégalaise des eaux (Sde), c’est un tout autre son de cloche à Médina Baye.

En effet, la commission d’organisation du Gamou dans cette cité religieuse de Kaolack est vent debout contre le directeur de l’antenne régionale de la Sde. En réunion préparatoire de l’édition 2018 du Maouloud, ladite commission ne s’est pas gênée pour dire ses quatre vérités devant le ministre de l’Intérieur. « Depuis qu’il est là, on n’est jamais satisfait », a d’emblée lancé Bouba Niasse

La commission d’organisation indique avoir fait face, à l’édition précédente à de réelles difficultés. « L’année dernière, nous avions demandé 10 bâches, il nous avait donné 7 et les 5 étaient de mauvaise qualité. Elles étaient toutes trouées. Seules deux étaient de bonne qualité. Sur le champ, je leur ai demandé de les retourner », a expliqué Bouba Niasse. Prenant à témoin le ministre Aly Ngouille Ndiaye, il souhaite que le directeur collabore davantage avec eux.

Pris entre le marteau de la communauté niassène et l’enclume de la Sde qui pose ses conditions, le ministre de l’Intérieur a tenté de jouer aux bons offices.

WalfNet

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

quatre × 1 =